Règlement intérieur

ADOPTEZ LA ANTARÈS ATTITUDE !

Le présent règlement est applicable au public d’Antarès ainsi qu’aux personnes et aux groupes autorisés à occuper temporairement des locaux pour des réunions, réceptions, ou manifestations diverses.

Tout spectateur/visiteur muni d'un billet peut accéder librement au sein d’Antarès, les jours de manifestations publiques.

Cependant, pour le confort et la sécurité de tous, toute personne est tenue de se conformer au règlement intérieur ci-dessous et aux consignes de sécurité spécifiques à Antarès.

En particulier, il est formellement interdit de fumer, photographier, enregistrer ou filmer les spectacles, entrer au sein d’Antarès muni(e) de casques de moto, canettes de boissons ou bouteilles en verre, bombes lacrymogènes, couteaux et autres objets dangereux.

1. Conditions générales d’accès

Antarès est ouvert aux heures affichées aux entrées, sauf horaire spécifique en manifestation, tel qu’indiqué sur les titres d’accès. Il est interdit de s’introduire à Antarès en dehors des heures d’ouverture.

L’accès des zones en cours d’aménagement est expressément interdit au public.

L’accès à Antarès est strictement interdit aux enfants de moins deux ans, même accompagnés, ainsi qu’aux animaux, à l’exception des chiens accompagnant les déficients visuels.

Sauf autorisation expresse, écrite et préalable de la Direction d’Antarès, aucun moyen de transport n’est admis dans l’enceinte, à l’exception des fauteuils roulants des personnes malades ou handicapées ne fonctionnant pas à l’aide de carburants inflammables.

Les voitures d’enfants doivent être déposées en consigne.

Dans les espaces de parking et de circulation du site, le Code de la Route s’applique. Les véhicules doivent circuler à vitesse très réduite, permettant un arrêt immédiat en toutes circonstances, selon le plan de circulation en vigueur sur le site.

2. Conditions particulières d’accès, liées aux spectacles/concerts/manifestations publiques

Tous les spectateurs (enfants y compris) doivent impérativement être en possession d’un billet payant, d’une invitation ou d’un titre de servitude. Les titres de servitudes sont délivrés exclusivement par la Direction d’Antarès. Les spectateurs sont tenus de respecter les consignes imprimées sur les billets.

Toute personne présente au titre d’une intervention sur la manifestation en cours (artistes, techniciens, journalistes, personnels de production ou ses sous-traitants, personnel d’Antarès ou ses sous-traitants) doit être munie d’un badge d’identification visible, dénommé accréditation. Ces badges sont émis, pour chaque manifestation, par l’Organisateur.

Aucune personne n’est autorisée à pénétrer dans Antarès sans accréditation ou sans billet. Le public est tenu de respecter la numérotation des places, lorsque le spectacle n’est pas en placement libre et de suivre les indications données par le personnel d’accueil d’Antarès pour le conduire à sa place ou à l’espace autorisé.

En cas d’annulation d’un spectacle, ou d’un événement pouvant entraîner le remboursement des billets, le remboursement des billets est assuré par l’Organisateur des manifestations concernées ou ses distributeurs désignés.

3. Contrôle, sûreté et sécurité incendie

Pour des raisons de sûreté, de sécurité incendie, d’urgence ou pour assurer le bon fonctionnement du service public, les visiteurs/spectateurs doivent se conformer strictement aux instructions du personnel de sûreté et de sécurité incendie présent dans Antarès, qui a aussi pour missions d’assurer les interventions nécessaires en cas d’incident, d’accident, d’incendie, d’acte de violence, d’évacuation du bâtiment ainsi que de l’application du présent règlement.

Pour des raisons de sûreté des personnes et pour la sauvegarde du patrimoine public, le personnel de sûreté et sécurité incendie présent aux abords ou dans Antarès peut demander aux visiteurs/spectateurs d’ouvrir leurs sacs et d’en présenter le contenu à l’entrée, à la sortie ou en tout autre endroit d’Antarès. En période d’application du plan « Vigipirate », la vérification du contenu des sacs est systématique et obligatoire. Toute personne est tenue de se conformer au contrôle de sécurité à l’entrée d’Antarès, nécessitant une palpation par des personnels spécialisés. Toute personne qui refusera de se prêter aux mesures de contrôle se verra refuser l’entrée d’Antarès ou en sera expulsée.

Le déclenchement des alarmes incendie ne peut avoir lieu qu’en cas de nécessité. Tout abus sera puni.

4. Objets encombrants et interdits

L’accès à Antarès n’est pas autorisé aux visiteurs porteurs d’objets encombrants : valises, sacs à dos, sacs à provisions et autres sacs et bagages…

Il est également interdit d’introduire tout objet pouvant servir de projectile et donc pouvant être un danger pour les spectateurs/visiteurs ou les artistes, comme :

  • Armes et munitions de toute catégorie, bombes lacrymogènes, couteaux et objets tranchants ;
  • Substances explosives, inflammables ou volatiles ;
  • Boissons alcoolisées, substances illicites, bouteilles en verre ou en plastique avec bouchon, liquides > à 50cL ;
  • Objets roulants (rollers, patinettes, planches à roulettes, etc…)

Suivant les manifestations, la liste ci-dessus pourra être étendue.

Ces objets seront automatiquement confisqués par le personnel de sécurité/sûreté à l’entrée d’Antarès puis mis en consigne, à l’exception des canettes en aluminium et des bouteilles en verre, qui seront déposées dans des poubelles.

Les préposés au service « Consigne » reçoivent des dépôts dans la limite de la capacité de la consigne et peuvent refuser ceux dont la présence ne serait pas compatible avec la sécurité ou la bonne tenue d’Antarès. En cas de dépôt suspect, des vérifications peuvent être opérées par les agents de sécurité/sûreté, en présence des déposants.

En cas de vol de ces objets, la Direction de l’Etablissement ne pourra être tenue pour responsable.

La clientèle pourra récupérer ses objets à la consigne après la manifestation. Tous objets laissés en consigne et non récupérés feront l’objet d’une déclaration auprès des services de police et pourront être détruits.

5. Comportement et respect des espaces publics et des équipements

Il est demandé aux spectateurs/visiteurs de s’abstenir de tout comportement agressif ou insultant, de toute attitude ou tenue vestimentaire contraire aux bonnes mœurs, susceptible d’incommoder les autres usagers ou le personnel présent à Antarès.

Pour préserver la qualité de l’accueil et maintenir en bon état tous les espaces d’Antarès, y compris les toilettes, il est interdit d’apposer des inscriptions ou des affiches sur tout bien meuble ou immeuble et de jeter des détritus par terre.

Il est interdit d’utiliser les espaces ou équipements d’Antarès d’une manière non conforme à leur destination et, d’une manière générale, d’entreprendre toute action susceptible d’entraîner une dégradation des lieux et équipements, y compris les éléments végétaux ou décoratifs d’Antarès.

Toute utilisation du réseau électrique d’Antarès par un spectateur/visiteur est interdite et passible d’expulsion et de sanction.

6. Interdiction de pari à l’intérieur de l’enceinte sportive

Il est formellement interdit au spectateur de toute manifestation sportive de collecter à des fins de statistiques toute donnée en rapport avec le déroulement de la compétition. Le non-respect de cette interdiction expose le contrevenant à une expulsion hors de l’enceinte sportive, en complément des sanctions prévues par la loi.

7. Bruit, appareils bruyants et téléphones portables

L’utilisation d’appareils bruyants (radio, baladeurs, instruments de musique, etc.) est interdite au sein d’Antarès.

Les téléphones portables doivent impérativement être éteints dans tous les espaces, en particulier dans la salle de spectacle.

Leur utilisation n’est autorisée que dans les espaces de déambulation collective (ex : Hall d’accueil).

Il est interdit de gêner les autres par toute manifestation bruyante.

8. Aliments et boissons

Il est interdit d’introduire des aliments ou des boissons en dehors des espaces prévus à cet effet (bar, buvettes) et de boire au manger dans la salle de spectacle.

9. Tabagisme

En application de la « loi Evin » et son décret d’application n° 2006-1386 du 15 novembre 2006 pour les établissements publics, toute personne fréquentant Antarès est tenue de respecter les zones non-fumeurs.  Ainsi, il est strictement interdit de fumer au sein d’Antarès. En attente d’une législation étendue concernant l’interdiction de l’utilisation de la cigarette électronique dans les lieux publics, son usage au sein d’Antarès est interdit.

Il est aussi formellement interdit de faire usage de stupéfiants à l’intérieur ou aux abords d’Antarès, sous peine d’exclusion définitive.

10. Sondages, enquêtes, distribution de tracts

Les sondages d’opinions et interviews ne sont pas autorisés dans l’enceinte d’Antarès, sauf autorisation expresse et écrite de la Direction de l’Etablissement. Seules les enquêtes de satisfaction réalisées par cette dernière sont autorisées.

De même, toute action de promotion, distribution de tracts ou prospectus à l’intérieur d’Antarès ou à ses abords directs, qui ne soit pas du fait de la Direction de l’Etablissement, doit faire l’objet d’une autorisation expresse et écrite de ce dernier.

11. Neutralité

Il est interdit de se livrer à des actes religieux ou politiques, à des distributions de tracts, de procéder à des quêtes, souscriptions, collectes de signatures.

Le commerce, la publicité et la propagande sont également interdits au sein d’Antarès. De même, tous documents, tracts, badges, symboles ou banderoles présentant un caractère raciste ou xénophobe, sont interdits.

12. Droit à l’image

Afin de garantir le droit à l’image et le droit de la propriété intellectuelle et artistique, il est interdit, sauf autorisation expresse et écrite de l’Organisateur et de la Direction de l’Etablissement, de prendre des photographies ou de procéder à des enregistrements visuels ou sonores, quels qu’ils soient. Le public est informé que pendant les manifestations, il est susceptible d’être photographié et filmé (notamment en raison des retransmissions télévisées).

13. Conduite à tenir en cas de malaise ou d’accident

Il est demandé aux spectateurs/visiteurs de signaler au personnel d’Antarès, tout accident ou malaise survenant sur une personne et, sauf compétences médicales validées particulières, de ne pas toucher à cette personne en attendant les secours.

14. Conduite à tenir en cas d’évacuation

En cas d’incident majeur mettant en danger la sécurité des visiteurs et des personnels présents dans Antarès, tels que : problème technique important, incendie, alerte à la bombe ou découverte d’un colis suspect, l’évacuation de l’équipement sera déclenchée par une alarme sonore. Afin que l’évacuation se fasse dans les meilleurs délais et les meilleures conditions de sécurité, les spectateurs/visiteurs devront immédiatement et calmement s’orienter vers les issues de secours prévues à cet effet, pour être guidés vers l’extérieur par le personnel de sécurité d’Antarès.

15. Vols d’effets personnels

Il est vivement recommandé aux spectateurs/visiteurs de veiller sur leurs affaires personnelles.  La Direction d’Antarès décline toute responsabilité en cas de vol, détérioration ou perte des effets personnels que les spectateurs/visiteurs pourraient subir. Les spectateurs/visiteurs ont, seuls, qualité pour déposer plainte au Commissariat de Police.

16. Objets trouvés

Tout objet trouvé doit être remis à un membre du personnel d’Antarès, qui le déposera au PC Sécurité ou à la Consigne. Cet objet serait ensuite transmis au Service Central des Objets Trouvés de la Préfecture de Police, s’il n’était pas réclamé par son propriétaire.

17. Réclamations et suggestions

Les suggestions ou réclamations concernant le fonctionnement d’Antarès peuvent être faites en laissant un message à l’accueil, ou en écrivant à la Direction d’Antarès (courrier ou formulaire de contact du site internet).

Un cahier de doléances est aussi à la disposition des visiteurs/spectateurs.

18. Sanctions

Toute infraction au présent règlement intérieur expose le contrevenant à l’exclusion d’Antarès et, le cas échéant, à des poursuites judiciaires.

Toute tentative ou réalisation de vol, destruction, dégradation ou détérioration d’un objet mobilier ou immobilier est passible de sanction pénale (articles 311-1 et suivants, 322-1 et 322-2 du nouveau Code Pénal).

De manière générale, la Direction de l’Etablissement peut faire procéder à l’évacuation de toute personne troublant l’ordre public.

Fait à Le Mans, le 11 février 2019

La Direction d’Antarès